Qu’est-ce que l’hydroélectricité ?

La technologie hydroélectrique utilise l’énergie cinétique de l’eau pour la transformer en électricité. Le principe de fonctionnement reste simple, l’entraînement d’une turbine par un courant d’eau naturel, ou créé par une différence de niveau (barrage), permet de mettre en rotation la génératrice qui produit un courant alternatif, injectable sur le réseau public. La puissance d’une centrale hydroélectrique est principalement fonction du débit du cours d’eau et de la hauteur de chute. 

 

Développer l’hydroélectricité avec EneRCENTRE-VAL DE LOIRE

EneRCENTRE-VAL DE LOIRE identifie l’hydroélectricité comme une énergie renouvelable à redévelopper dans la région.

Vous êtes une collectivité ou une entreprise avec une installation en bord de cours d’eau ? EneRCENTRE-VAL DE LOIRE vous accompagne dans l’étude, le développement et le co-financement de votre projet d’hydroélectricité.

 

L’hydroélectricité en Région Centre-Val de Loire

Au premier abord, le potentiel de l’hydroélectricité en Région Centre-Val de Loire est assez modeste. Les pentes faibles, des étiages longs et marqués et des cours d’eau de faible débit ne favorisent pas d’emblée cette énergie. Pourtant, la région compte plus d’une vingtaine d’installations hydroélectriques et la production s’élevait à 99 GWh en 2015.

 


 

Références

Le barrage de Descartes

Barrage de Descartes est situé sur la Creuse, à la frontière de l’Indre-et-Loire et de la Vienne. Il a été mis en service en 1861 pour alimenter en électricité la papeterie de la Haye-Descartes. Entre 1982 et 2014 le barrage a été exploité par le Conseil Départementale d’Indre-et-Loire. Depuis 2014 c’est EneRCENTRE-VAL DE LOIRE qui assure l’exploitation et la maintenance.

En mars 2019, le groupement EneRCENTRE-VAL DE LOIRE/ Hydrocop a été sélectionné pour rééquiper le barrage afin qu’il produise à nouveau de l’électricité, pour une période de 40 ans.

La particularité du barrage est qu’il est situé sur un point stratégique pour la migration de la population de saumons, mais également pour l'alose, la lamproie et l'anguille. Deux passes à poissons existent sur le site actuel.

Les points clefs du projet :

  • Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) longue durée du domaine public fluvial de la Creuse délivré par l’Etat au groupement EneRCENTRE-VAL DE LOIRE/ Hydrocop pour une période de 40 ans.
  • Rééquipement avec une turbine de 1 MW.
  • Compatible avec le transit des poissons.
  • Production à terme de l’équivalent de la consommation annuelle de 2 500 habitants.
  • Respect de la continuité écologique (création d’une troisième passe à poissons et amélioration d’une passe existante).

 

Retrouvez les projets hydroélectricité en exploitation d’EneRCENTRE-VAL DE LOIRE sur notre carte interactive.